CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

L’autofictif prend un coach

Journal 2008-2009

Éric Chevillard

La gloire exige des sacrifices. Elle attend avec patience Éric Chevillard, cet écrivain qui, chaque jour, se réinvente en quelques lignes à coups d’aphorismes, de maximes, de haïkus, d’inventions, d’aveux, d’attaques. Elle guette cet écrivain qui fait rire, tout seul, son lecteur fidèle et jaloux de sa découverte.

Mais le jour vient où avoir du talent quotidien ne suffit plus : il faut prendre un coach, payer de sa personne, faire du sport, viser le Nobel et gagner des millions de cœurs.

L’autofictif a traversé l’épreuve et bien d’autres, une année de plus notamment. C’est cette expérience, terrible et sublime, qui vous est proposée sous cette couverture chatoyante. Éric Chevillard en est ressorti plus vigoureux, comme vous lorsque vous posséderez cet élixir de jouvence.