Jean-Louis Bailly

Né en 1953 à Tours, Jean-Louis Bailly, qui vit et enseignait à Nantes, est notamment l’auteur de romans publiés chez Robert Laffont, Régine Deforges, Belfond, Le Comptoir et Louise Bottu, d’opuscules parus au Cymbalum Pataphysicum, et de La Chanson du Mal-aimant, version sans la lettre e de La Chanson du Mal-aimé d’Apollinaire que l’on présente comme le plus long lipogramme versifié de langue française.

À L’Arbre vengeur sont parus ses Nouvelles impassibles préfacées par Éric Chevillard, deux romans, Vers la poussière (traduit en russe) et Mathusalem sur le fil, et un recueil de textes brefs Une grosse.

photo-jean-louis-bailly1
BAILLY-COUVERTURE MATHUSALEM-COUVERTURE BAILLY2-COUVERTURE BAILLY-COUVERTURE