José de la Cuadra

José de la Cuadra (1903-1941), avocat, fondateur de l’Université Populaire de Guayaquil, représentant consulaire de l’Équateur en Argentine et en Uruguay, membre du Groupe de Guayaquil (qui comprenait aussi Demetrio Aguilera Malta, Joaquin Gallegos Lara, Enrique Gil Gilbert, Alfredo Pareja Diezcanseco), reconnu par ses pairs avant sa disparition précoce, a laissé quelques unes des nouvelles les plus abouties de la littérature latino-américaine et deux romans,Los Monos enloquecidos (Les singes déments), inachevé, et Los Sangurimas (1934) — dont le héros sera le prototype de bien des figures majeures de la littérature d’Amérique latine, comme le Colonel Aureliano Buendia de Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez, ou Pedro Paramo de Juan Rulfo, voire Artemio Cruz de Carlos Fuentes.

lacuadra
Couv-LaCuadra