Jean-Pierre Ohl

Frère de Michel Ohl, l’auteur de Zaporogues et  de  bien d’autres récits en forme de poupée russe, Jean-Pierre Ohl a grandi dans les Landes.
Il est libraire en Gironde. On lui doit deux romans parus chez Gallimard, Monsieur Dick ou le Dixième Livre (2004, Prix Emmanuel Roblès, traduit en plusieurs langues), impressionnante variation sur Le Mystère d’Edwin Drood de Charles Dickens, et  Les  Maîtres de Glenmarkie (2008), brillant hommage aux grands classiques de l’aventure. Il a également publié une biographie de Dickens (Folio, 2011).

 

« Si l’on se plaît aux inventions de ce magicien d’Ohl, c’est surtout parce qu’il a su dépasser l’exercice de style pour imaginer une authentique aventure, qui est au bout du conte toujours celle du lecteur. »

Jean-Didier Wagneur, Libération

Jean-Pierre
REDRUM-COUVERTURE