Arnould Galopin

Certains écrivains sont bénis des Mânes littéraires : elles les ont dotés d’un nom qui les dispense d’avoir à chercher un pseudonyme ; ainsi, comment Arnould Galopin (1863-1934) aurait-il pu trouver mieux ? Ce Normand, fils d’un professeur de sciences, est l’un des auteurs les plus prolifiques de la littérature française, avec près de deux mille feuilletons et fascicules à son actif. Et son œuvre est aussi protéiforme que nombreuse : de Sur le front de mer (1918), récit sur la marine marchande pendant la Première Guerre Mondiale, salué par la critique et couronné par l’Académie française, à des recueils de poésie en patois normand, en passant par de nombreux romans destinés aux jeunes lecteurs, comme Le Tour du monde de deux gosses (1908). Il est aussi le créateur du gentleman cambrioleur Edgar Pipe, rival d’Arsène Lupin, de Ténébras, le bandit fantôme rival de Fantômas, et de l’inspecteur Allan Dickson, prototype selon certains du célèbre détective Harry Dickson, dont Galopin fait le co-équipier de Sherlock Holmes dans l’un des premiers pastiches du héros de Conan Doyle. Mais il est surtout connu comme auteur de romans fantastiques dans la veine de Jules Verne, Paul d’Ivoi ou Herbert George Wells.

arnould
GALOPIN-COUVERTURE