Nathanael West

Nathanael West (1903-1940), de son vrai nom Nathan Wallenstein Weinstein, a imprimé sa marque sur la littérature américaine en quatre livres difficilement classables qui eurent une forte influence sur les écrivains juifs américains d’après-guerre ou Vladimir Nabokov et Flannery O’Connor. Animé d’un pessimisme grinçant qui frôle constamment le nihilisme, influencé par le surréalisme, il est l’auteur de L’Incendie de Los Angeles et Miss Lonelyhearts.

Il s’est tué en voiture le lendemain de la disparition de son ami Francis Scott Fitzgerald.

Un bon million ! (A cool million) est paru aux États-Unis en 1934.

« Un Candide du XXe siècle revu et corrigé par Henri Michaux. » – Monique Nathan

© Portrait : Charles Burns in The Believer

BurnsNathanaelWestBig
WEST-COUVERTURE