Marie Berne-Champagne

L’arrivée progressive de la pieuvre en milieu littéraire

La rentrée littéraire de l’Arbre vengeur se fera les pieds dans l’eau, au milieu de créatures marines. Grâce à Marie Berne qui est venue au Salon du livre de Paris sabler le champagne avec ses éditeurs pour fêter la signature du contrat, c’est le monde et la vie de Jean Painlevé qui seront réinventés dans les remous d’un splendide roman intitulé Le grand amour de la pieuvre. Une aventure qui commence et éclatera au soleil de la fin août, à l’heure où les crustacés et les coquillages pleurent la fin de l’été.