RENARD-MICROBES-COUVERTURE-ok
CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Un homme chez les microbes

Maurice Renard

Le jeune Fléchambeau, soucieux de perdre quelques centimètres pour rassurer ses futurs beaux-parents républicains qui jugent ce royaliste trop grand pour leur fille, teste un procédé pour le moins instable qui va le conduire dans le monde de l’infiniment petit. C’est un véritable pays que découvre stupéfait ce voyageur malgré lui devenu un microbe, un territoire où vivent trois espèces désespérément semblables aux Hommes : destructrices, avides et guerrières.

Ironique, cinglant, Maurice Renard parodie le roman bourgeois en le trempant d’anticipation, et interroge avec malice la place dans l’univers de l’être humain, cet être formidablement vaniteux qui s’en croit le centre.

Un feu d’artifice de drôlerie qui malmène l’esprit de sérieux, pas le moindre des défauts de nos concitoyens, grands et petits…