articleMonde-Martinet

Sans oublier…

Avant le départ vers ces grandes vacances synonymes de grandes joies (ou de longs ennuis pour les malheureux), Le Monde ne manque pas de conseiller en ce XIV juillet, la folie noire de Jean-Pierre Martinet et sa Grande vie. « C’est insolent de détresse. Époustouflant de style » souligne Xavier Houssin. On ajouterait même : insolent de style et époustouflant de détresse.