c0acc53_32203-19sntco.ubz4z08uxr

Jets d’encre dans le Monde

« Le roman de Marie Berne est avant tout un chant subtil, une ode sensuelle où la langue épouse, comme par capillarité, les mystérieuses gesticulations de la pieuvre » écrit Claro désormais chroniqueur dans Le Monde des Livres, à propos de notre premier roman de rentrée.
Et de finir en apothéose : « Livre-valse, donc, sur un énervé et sa proie, à placer entre toutes les ventouses, à lire à pleins tentacules, écrit qui plus est à l’encre hypnotique ».
On réclame des lecteurs de cette profondeur !