CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Un drame affreux chez les « tranquilles »

Marc Stéphane

“Et des boyaux du dernier prêtre
Étrangler le dernier des rois!”

À Sainte-Anne, incroyablement racontée par Marc Stéphane dans sa Cité des fous, on n’écoute plus les sempiternels refrains des internés, fussent-ils surnommés Voltaire et soumis au régime des « tranquilles ». Et pourtant… une bouteille d’alcool oubliée, un petit écart dans les règles, et vous voilà plongé dans un fait divers horrifique et ahurissant.

Le drame affreux qui vous est conté ici, dans une langue verte comme l’absinthe et avec un humour noir comme la nuit de la folie, vous fera passer un délicat frisson le long de l’échine et du cou…

L’Arbre vengeur complète avec ce petit volume sa réédition de La cité des fous de Marc Stéphane, un écrivain qu’il est urgent de redécouvrir.


PRESSE
PRESSE