CENDREY-NORMANDIE-COUVERTURE-web
CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Ouvrage à paraître, épuisé ou indisponible à la vente sur internet…

La sexualité normande comme ma poche

Jean-Yves Cendrey

Sur le tard, deux avatars de Bouvard et Pécuchet, dans un village de Normandie que les vents fous n’épargnent pas, se lancent tête baissée et paf dressé sur tout ce que la fin du XX° siècle offre en matière de consommation sexuelle, du peep-show au Minitel rose, une époque qu’on trouverait presque touchante aujourd’hui par son côté bon enfant, où même le sado-masochisme ne faisait alors de mal à personne. Saisis par le stupre, les deux frères de cette édifiante histoire au pays (difficile à atteindre) des plaisirs vont vouloir goûter à tout, mis en appétit par des lectures ne tenant pas toutes leurs promesses.
Redécouvert dans les papiers que Jean-Yves Cendrey laissera sans doute après sa mort aux vautours de l’édition trop heureux de dégoter à bon compte un texte moult fois réécrit, La sexualité normande comme ma poche est une nouvelle version du fameux Parties fines, qui fit découvrir à un public médusé les torrides ravages du sexe dans le tranquille bocage cher à Flaubert.
Postfacé par Ludivine Bouteille, universitaire dévouée à la redécouverte d’un grand auteur méconnu, ce roman est un véritable concentré de Cendrey au meilleur de sa forme : un posthume d’autant plus fameux que son défunt auteur pourra en parler avec plaisir(s)…, et une ode inattendue au seul véritable vice : la lecture !