LAFFOREST-COUVERTURE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Les figurants de la mort

Roger de Lafforest

  • > Préface de François Ouellet
  • > Illustrations de Hugues Micol

« Oppressé entre deux infinis, le temps et l’espace, pour se rassurer, pour se prouver à lui-même qu’il est libre de déplacer ses horizons, l’Homme veut bouger, voyager. Ce désir d’agitation, qui peut paraître dérisoire au philosophe, qui ne procure en fin de compte que déboire et écœurement, est pourtant si fort au cœur de certains hommes qu’il les arrache à leur existence, les déracine et les jette pantelants dans les pires hasards où l’on perd, santé, honneur, bonheur. C’est ce que les gens de plume appellent l’aventure. »

 

Abandonnant aux plumitifs leurs caricatures et aux aventuriers leurs vantardises, juste avant le désastre, un auteur qui avait en son temps parcouru le monde régla son compte à cette illusion. Il le fit avec une ironie, un style, un mordant et une intelligence qui ont conservé à ses lignes toute leur beauté et leur modernité. Croisement entre le grand roman d’aventures, l’univers de Blaise Cendrars et le «vrai» surréalisme, Les figurants de la mort mérite un retour au premier plan : « Action ! »