CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

L’Autofictif nu sous son masque

Éric Chevillard

souscription exceptionnelle

Parce qu’Éric Chevillard ne hante pas les librairies ni les salons, mais que ses fidèles sont heureux de pouvoir ranger dans leur bibliothèque un exemplaire dédicacé par cet auteur discret, nous proposons cette année encore une souscription qui permettra à quelques-unes et quelques-uns de recevoir chez eux le nouveau volume de L’Autofictif (le quatorzième) agrémenté d’une surprise arboricole. Ne tardez pas, cette opération est limitée. Vous avez aussi moyen d’adresser un chèque d’un montant de 24,50 € à : L’Arbre vengeur Fabrique POLA 10, Quai de Brazza 33100 Bordeaux (avec un mot gentil bien sûr)

> un exemplaire dédicacé par l’auteur

> 1 masque authentique, non-porté mais dédicacé lui-aussi par l’auteur

> 18,50 euros + frais de port

« Je suis affligé du syndrome de l’imposteur. J’ai le sentiment à chaque instant que je vais être percé à jour et qu’il apparaîtra comme une évidence aux yeux de tous que je ne suis pas ce misérable raté. »

Faudra-t-il attendre un siècle et quatorze épidémies pour se rendre compte qu’avec opiniâtreté et conviction, Éric Chevillard a bâti une œuvre capable de résister au temps, ayant ajouté chaque année une pierre à cet édifice qui défie les mauvais vents, la mauvaise foi et les mauvaises humeurs ?

En trois mouvements, trois impulsions ou trois éclats d’écriture quotidiens, il dynamite le mur que semble parfois représenter chaque journée. À moins que cet art de la brièveté ne recèle quelque autre secret qui reste à découvrir.