tumblr_ndoub6OA5y1s4qzd5o1_400

L’écrivain des lisières

Dans le Magazine littéraire de l’été, au milieu d’une accumulation de « Classiques pour penser », Jean-Louis Ezine consacre deux belle pages à La Coalition d’Emmanuel Bove, ce roman que Léautaud traitait de « vrai cauchemar » (« on n’a pas idée d’écrire des livres pareils », ajouta-t-il…) : « Bove est l’écrivain des lisières, des limites désolées, des territoires incertains, des négociations de frontières impossibles ».
En cette période où l’atroce « littérature qui fait du bien » dégouline des tables, pourquoi ne pas tenter un livre qui secoue sans flatter ?