Passer à l’orange

Plutôt habitué à franchir les feux rouges, à prendre les routes à contre-sens et à se moquer des voies sans issue, Jean-Yves Cendrey a pris le parti de passer à l’orange pour son nouveau livre inscrit dans la série des « comme ma poche ». Inspiré par la figure de l’artiste fétichiste Pierre Molinier, La sexualité bordelaise comme ma poche s’intéresse à cette vie de province qui fascine et électrise depuis ses débuts l’auteur de Trou-Madame (P.O.L), et à ses recoins où les petites perversions des uns et des autres viennent se nicher. Prévue le 18 octobre, la parution de ce livre, loin d’être à la seule destination des Bordelais qui risquent le lire horrifiés, ajoutera une pierre au mur sur lequel l’écrivain fait patiemment pousser ses orties.