RECHETNIKOV-COUVERTURE_2
CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Ceux de Podlipnaïa

Fédor Mikhaïlovitch Rechetnikov

  • > Traduit du russe par Charles Neyroud
  • > Préface de Frédéric Saenen
  • > Illustrations d'Alain Verdier

On croyait connaître la misère que la littérature naturaliste a exploitée à l’envi. Avec ce roman redécouvert après des décennies d’oubli, celle qui nous est racontée explose par sa violence et son fatalisme. Aventures de deux crève-la-faim qui vont tenter d’échapper à la mort qui les guette depuis leur naissance, Ceux de Podlipnaïa nous mène aux confins de la Sibérie à la suite de deux bourlaki, ces haleurs qui manoeuvrent de lourdes barques sur des cours d’eau impitoyables, ignorants de leur condition atroce et incapables de révolte. Féroce et souvent drôle ou émouvant, écrit dans une langue rugueuse, ce texte où la vérité ne se pare pas de moralisme, est un précurseur de l’essai ethnographique. Il fut publié en 1864 par un jeune auteur autodidacte qui mourut à trente ans, alcoolique et tuberculeux.

Un livre glaçant et fascinant.


PRESSE
PRESSE