MALLARD-EVOC-COUVERTURE-mai2015-1
CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Évocation de Matthias Stimmberg

Alain-Paul Mallard

Pourquoi ne sait-on rien du passé de Matthias Stimmberg ?

Pourquoi les quelques nouvelles rassemblées dans ce livre d’une intelligence raffinée suffisent pourtant à nous en dresser le portrait ?

La figure de ce poète autrichien faussement nihiliste, sûrement misanthrope, dont la culture est marquée par le souvenir de l’indicible, est restituée à partir des fragments que forment ces lignes.

Avec un art tout borgésien de la miniature qui en dit long, très long, sur le monde, c’est le puzzle inattendu de la mémoire la plus lourde, celle du XXe siècle, qui apparaît. Dire le moins pour le plus est un art hérité du classicisme que l’écrivain mexicain Alain-Paul Mallard porte haut.

Une centaine de pages a suffi pour imposer sa voix, exceptionnelle.


PRESSE
PRESSE