RECELS-COUVERTURE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Recels

Alain-Paul Mallard

« Qu’un Livre germe et croisse organiquement, je continue de le croire mais, quoique obstinément différé, le moment de me trahir est venu. Voici ma trahison, pour justification et pour témoignage d’une prodigue stérilité. »

Alain-Paul Mallard aurait pu ne jamais se décider à sortir de son coffre les écrits qu’il y cachait, restant pour quelques personnes éclairées l’auteur d’un livre fantastique. Le temps du recel est néanmoins fini. Résolu à tenter le diable, il a choisi de s’y mesurer en livrant à la lumière ces pages où le fictionnel vient télescoper le réel et le théorique affronter le poétique.

Avouant qu’il a « beaucoup menti pour chercher la vérité », confiant dans « le pouvoir subversif de la méchanceté », il signe avec ce livre composite et d’une fulgurante intelligence un forfait qui le place désormais au tout premier rang des écrivains mexicains de son temps.