CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

La traversée des villes

Odile Massé

Tout le jour un homme qui ne veut plus se souvenir marche et n’en finit plus de compter obstinément ses pas : il arpente la ville pour en mesurer la longueur, pour chasser la douleur qui rôde en lui, il additionne, multiplie, il observe le sol semé de dangers, surveille son corps qui le porte. Livré au vertige d’une avancée qu’il scande à haute voix, il fuit et nous entraîne.

Récit d’une obsession qui bouleverse temps et espaces, La traversée des villes plante dans nos pieds de citadins pressés la pointe aiguë de sa beauté tourmentée.


PRESSE
PRESSE