CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

L’insecte & le jardinier

Jean-Marc Aubert

« Je me suis simplement penché sur l’herbe des prés, je me suis arrêté près du mur de pierres sèches du jardin, j’ai sauté les branchages et j’ai essayé de limiter ma pensée et mon vocabulaire à quelques mots, ne m’intéressant plus qu’aux sensations primitives issues de la faim, de la nécessité de tuer, de se reproduire. J’ai pris en compte le soleil qui chauffe les pierres et la pluie qui fait fuir dans les endroits sombres et secrets. »
Successivement mante religieuse, scarabée égyptien, capricorne bavard ou assemblée de cloportes, Jean-Marc Aubert a pris, dans ce court livre aux frontières du minuscule, le parti de se raconter en se faisant insecte. Une manière pour lui de demander pourquoi les jardiniers détruisent plus souvent qu’ils ne les aiment les petites bêtes. Et parfois les enfants.