CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Ouvrage à paraître, épuisé ou indisponible à la vente sur internet…

L’homme que les arbres aimaient

Algernon Blackwood

  • > Traduit de l'anglais par Jacques Parsons
  • > Préface d’Alexandre Marcinkowski
  • > Illustrations de Greg Vezon

Considéré par Lovecraft comme son égal, célébré pendant des décennies comme l’un des maîtres du fantastique, Algernon Blackwood n’a pas en France le public qu’il mérite. La richesse de son œuvre, la puissance de son inspiration, qui va chercher jusqu’au fond des forêts les mystères qui hantent l’humanité, et sa maîtrise narrative lui vaudraient pourtant de nombreux lecteurs. C’est que Blackwood n’est pas de ces bricoleurs d’épouvante qui se ressemblent tous. Avec lui c’est toute la Création et la Nature, à la fois attirantes et inquiétantes, qui sont convoquées face à des hommes effarés de découvrir ce que leurs âmes recèlent.

La formidable puissance de suggestion de ce génie de l’étrange, de cet homme que les mots aimaient, se retrouvera dans les cinq longues nouvelles choisies ici.

Pénétrez dans l’univers unique d’Algernon Blackwood, l’« homme fantôme » si cher au cœur des Anglo-Saxons.


PRESSE
PRESSE