Neuf au prix du vieux

C’est peut-être le moment pour les nouveaux fidèles (ce n’est pas un oxymore) de compléter leur collection d’Autofictifs d’Eric Chevillard au format d’origine (pour les amateurs de livres conséquents, on rappelle L’Autofictif ultraconfidentiel qui réunit les dix premières années). Parce qu’ils seront toujours mieux dans une bibliothèque lumineuse que dans notre sombre stock des bords de Garonne que menacent les inondations, nous proposons les neuf premiers volumes de cette odyssée littéraire à moitié prix.