CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Talent

Jacques Audiberti

D’où vient que chez certains hommes le désir d’écrire semble l’emporter sur la vie même ? Quelle est cette obsession, ce mal (ou ce bien) qui les incitent à dévorer le monde pour le transformer en mots ?

Plus que beaucoup d’écrivains, Jacques Audiberti s’est interrogé sur cette malédiction prodigieuse qui distingue les créateurs du commun. Dans Talent (1947), il nous fait vivre de l’intérieur le parcours de l’un de ces « criminels anthropophages » plongé dans un petit univers, l’hôtel Pompelane, à la fois misérable, sublime et cocasse.

Ce roman oublié de l’un des plus grands auteurs du XXe siècle permettra aux uns de retrouver sa manière géniale de bousculer les phrases et aux autres de faire enfin connaissance avec celui que beaucoup d’écrivains considèrent comme un maître en mots.


PRESSE
PRESSE