CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Ouvrage à paraître, épuisé ou indisponible à la vente sur internet…

L’Autofictif repousse du pied un blaireau mort

Éric Chevillard

« Nos auteurs d’autofiction prennent de l’âge. L’EHPAD sera bientôt le lieu où se vivront et s’écriront tous les livres. »

Si certains en prennent pour leur grade, si les idées reçues y sont soumises à l’épreuve implacable de l’acide et de l’ironie, aucun animal en revanche n’a été maltraité ou blessé pendant l’écriture de ce livre. À l’exception d’un blaireau, bien sûr, comme son titre en fait l’aveu. Mais l’auteur semble hors de cause et plutôt déterminé à le venger. Y parviendrat-il ? Ce n’est pas le seul enjeu du livre, mais ce n’est pas non plus le moindre. Un journal est-il d’ailleurs autre chose qu’un quotidien suspense ?