CLIQUEZ SUR L'IMAGE
POUR FEUILLETER LE LIVRE

Ouvrage à paraître, épuisé ou indisponible à la vente sur internet…

David

André Dhôtel

Éditée par Minuit en 1948 mais écrite bien plus tôt, David fait partie des œuvres méconnues de Dhôtel alors qu’elle en est la quintessence. On y suit depuis son enfance un orphelin misérable qui a choisi de dire non à toutes les chances qu’on lui offre, cousin campagnard de Bartleby : “je ne peux pas m’expliquer” dit-il. Libre, sans hiérarchie, sans révolte et sans le sou, il avance, ne rendant de compte à quiconque, même si un homme riche lui propose d’en faire son héritier.
“Lire un roman d’André Dhôtel revient à plonger dans un mystère, mais un mystère limpide, net, le contraire du brouillard, ce qui est loin d’être le seul paradoxe de cette prose si singulière et captivante.”
“Il a une place unique dans le roman actuel, un grand livre, une sorte de féerie minutieuse.” (Henri Thomas)