Léon Bonneff

Léon-Aron-Mathias Bonneff dit Léon Bonneff (1882-1914), écrivain prolétarien voué à la défense de la classe populaire, a illustré dans ses reportages, notamment dans L’Humanité, et dans ses livres, les conditions de vie des ouvriers et du lumpenprolétariat. Avec son frère Maurice (1884-1914), auteur de Didier, homme du peuple, il a signé Bonneff leurs enquêtes, La vie tragique des travailleurs (1908) et Les métiers qui tuent (1905) qui constituent, après les livres d’Émile Zola, un jalon majeur de la littérature engagée.

bonneff_leon
BONNEFF-COUVERTURE