Rudyard Kipling

Dans ce recueil nous avons souhaité réunir, à côté de la sublime et très drôle nouvelle La plus belle histoire du monde, quelques textes témoignant du génie comique et insolent du grand Kipling, paradoxalement trop méconnu des Français. Utilisant le registre du fantastique, il se penche notamment sur les ressorts de l’inspiration littéraire qui trouve souvent ses sources dans les détails les plus prosaïques que l’artiste seul peut transcender : il faut parfois un ensemble de coïncidences et de contingences pour que naisse une œuvre d’art. Et le recours au merveilleux est parfois nécessaire si l’on veut toucher au sublime. C’est le sens de la première longue nouvelle qui ouvre le livre, un chef-d’œuvre qui mêle étrangeté, humour et réflexion sur la création, un miracle littéraire en somme.